Les écoles d’art dans le programme du candidat Mélenchon

• Transformer l’enseignement artistique supérieur en véritable service public national : sortir les écoles d’art et les conservatoires de musique et de danse du statut inadapté d’Etablissement public de coopération culturelle (EPCC). L’Etat définira les programmes et les règles applicables aux personnels.

C’est ici, page 19 :

Livret-culture_vdef2

EESAB Rennes : pétition au sujet des cours publics

à lire ici :

https://www.change.org/p/maire-de-rennes-non-%C3%A0-la-suppression-du-cours-d-histoire-de-l-art-%C3%A0-rennes?recruiter=60106572&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_facebook_responsive&utm_term=mob-xs-share_petition-custom_msg

Ecole d’art de Dunkerque, menaces de coupes budgétaires massives

Après les maires de Tourcoing et de Valenciennes, c’est au tour du maire de Dunkerque de menacer de réduire drastiquement son financement.

à lire ici :

http://www.lavoixdunord.fr/137125/article/2017-03-23/la-ville-envisage-de-diviser-par-six-sa-participation-financiere-l-ecole-d-art

Rencontre au Ministère de la Culture

visite ministère

Une délégation du Snéad composé de Sarah Fouquet et d’Alain Bourges a été reçue ce lundi 27 mars à 11 heures au Ministère de la Culture par Karine Duquesnoy, conseillère sociale et Delphine Fournier, conseillère chargé des arts plastiques, du design et de la mode.

La réunion a permis de présenter le Snéad-CGT et de faire le point sur la situation des écoles d’art territoriales, sur les négociations en cours avec les écoles nationales et territoriales et sur les perspectives d’évolution des personnels comme des écoles.

Après avoir rappelé les nombreuses difficultés qu’ont traversé ou que traversent encore trop d’écoles territoriales, la délégation a mis en avant ses préoccupations prioritaires :

– revalorisation du statut des enseignants des écoles supérieures territoriales d’art

– évolution du statut des EPCC pour une réelle démocratie interne

– ré-investissement de l’Etat auprès des écoles territoriales en terme d’implication dans les CA et d’expertise (conseillers artistiques des DRAC, inspecteurs…).

– Mise en place de conseils scientifiques indépendants et transparents, en lien avec les conseils pédagogiques

Mmes Duquesnoy et Fournier ont assuré de leur résolution à traiter successivement chaque dossier (revalorisation, recherche, etc…). La revalorisation du statut des enseignants des écoles territoriales est donc un objectif qui sera tenu, comme cela  avait été annoncé par M.Belin. Les difficultés rencontrées dans les négociations sur la Recherche semble avoir momentanément perturbé le processus. Celui-ci devrait néanmoins se poursuivre.